ENIT

« Le soprano calabrais s’épanouit dans tous les registres avec une égale justesse et possède un charisme fou.
Difficile d’exister face à de tels tempéraments. »
forumopera.com

Née en 1991, Francesca Aspromonte s’est rapidement imposée comme l’une des sopranos les plus prometteuses des répertoires baroque et classique.
Après des études de piano et de clavecin, elle intègre la classe de chant de Maria Pia Piscitelli avant d’obtenir son Diplôme de Chant « mention spéciale du jury » au Mozarteum de Salzbourg sous l’égide de Boris Bakow. Elle suit également les cours de Renata Scotto à l’Académie Nationale de Santa Cecilia à Rome. Elle se perfectionne aujourd’hui avec Cordeiro Opa.

Francesca s’est produite dans des salles de concerts prestigieuses telles le Carnegie Hall, le Teatro La Fenice, le Théâtre de Champs Elysees, l’Opéra Royal de Versailles, le Royal Albert hall, le Barbican Centre, le Wigmore Hall, le Parco della Musica, le Musikverein, le Théâtre an der Wien, le Konzerthaus, le Bozar de Bruxelles, la Fundaçao Gulbenkian à Lisbonne, le Grand Théâtre du Luxembourg.

Elle a chanté sous la direction de chefs illustres tels que Sir John Eliot Gardiner, Christophe Rousset, Diego Fasolis, Ottavio Dantone, Maxim Emelyanichev, Enrico Onofri, Leonardo García Alarcón, Raphaël Pichon, Vaclav Luks, Stefano Montanari et Alessandro Quarta.

Parmi les productions les plus remarquables auxquelles Francesca Aspromonte a prêté son concours citons, de Francesco Cavalli : le rôle-titre d’Erismena au festival d’Aix-en- Provence ainsi que l’Isilfe du Giasone sous la direction de García Alarcón; les rôles de la Musique et de la Messagère dans l’Orfeo de Monteverdi dirigé par Sir John Eliot Gardiner aux BBC Proms; le rôle-titre de la Daphne de Caldara à Venise sous la direction de Stefano Montanari ; l’enregistrement de la cantate « Solo e pensoso » pour le projet Haydn 2032 avec le Giardino Armonico, sous la direction de Giovanni Antonini; le rôle d’Eurydice dans l’Orfeo de Luigi Rossi avec l’ensemble Pygmalion et Raphaël Pichon ; le rôle-titre  de La  Maddalena ai piedi di Christo de Caldara avec le Collegium 1704 dirigé par Vaclav Luks; le rôle d’Angelica dans l’Orlando furioso de Vivaldi dirigé par Diego Fasolis à la Fenice ; le rôle-titre de la Semele de Hasse au festival d’Innsbruck, enfin le rôle d’Almirena dans  Rinaldo avec l’Accademia Bizantina et sous la baguette d’Ottavio Dantone.

 Et parmi ses prochains engagements: le rôle d’Atalanta dans le Serse d’Haendel avec l’Accademia Bizantina  sous la direction d’Ottavio Dantone; la Messe en ut mineur de Mozart avec l’Accademia di Santa Cecilia sous la direction de Ton Koopman; un récital Haendel dans la Grande Salle du Conservatoire de Moscou avec le Pratum Integrum; un récital de musique sacrée à la Chapelle Royale de Versailles avec Vaclav Luks et son Collegium 1704; le rôle de Dalinda  dans l’Ariodante d’Haendel à Drottingholm, le rôle d’Iole dans l’Ercole amante de Cavalli à l’Opéra-Comique de Paris sous la direction de Raphaël Pichon.

Francesca a enregistré pour Deutsche Grammophon, Alpha Classics, Outhere, Christophorus et certains de ses concerts ont été retransmis par BBC, Mezzo TV, France Musique, Rai Radio 3, ORF, WDR et NDR.

Elle vient d’enregistrer le Serse d’Haendel (Deutsche Grammophon – Il Pomo d’oro – Emelyanichev) où elle chante le rôle d’Atalanta.

Francesca a signé un contrat exclusif d’enregistrement chez Pentatone Music.

Son premier récital au disque « Prologue », enregistré avec l’ensemble Il Pomo d’Oro et sous la direction d’Enrico Onofri sorti en mai 2018, a été acclamé par la critique dans le monde entier.

Février 2019.

Complete Biography

error: Content is protected !!